Pour sauver votre couple, arrêtez de vous prendre pour le nombril du monde !

Ok, là je tape dans le tas, mais c’est ho combien salutaire de remettre les pendules à l’heure ! Se prendre pour le nombril du monde, c’est oublier l’essentiel… L’AUTRE !  Oui, mais c’est lui ou elle qui à commencé ! Et alors.. Il ne vous est jamais arrivé d’avoir passé une mauvaise journée et d’avoir envie de casser la baraque ?  Oui bien sûr. Est-ce que pour autant c’est votre conjoint qui doit se ramasser votre mauvaise humeur  ? Non.

stop au nombrilisme

Se prendre pour le nombril du monde, c’est oublier que nous avons tous nos problèmes, nos besoins et des valeurs que nous aimons défendre dans nos choix et décisions. Ce qui implique parfois des réactions exagérées, surtout si vous les mecs, vous n’arrêtez pas de laisser traîner vos chaussettes dans tous les coins de la maisons ! Bon,  un peu d’humour n’a jamais tué personne.

Cependant, se mettre en colère comme si nous étions le seul au monde, c’est oublier aussi que nous même, il nous arrive d’oublier.. Oublier de dire MERCI pour tout ce que fait l’autre, oublier que tous nous avons des journées qui ne sont pas toujours facile, oublier que la personne avec qui nous nous crêpons le chignon est la personne la plus importante dans notre vie, oublier que le temps est précieux et irrécupérable.

Bref, pour sauver son couple, considérer l’autre comme la personne qu’on aime le plus au monde tout en oubliant un peu nos frustrations  du jour, vous permettra de relativiser la situation tout en donnant de l’importance à l’expression du mal-être ( fut-il même provisoire) de l’autre.

Et vous, quelles sont vos valeurs ? Votre agissements sont-elles empreintes de vos valeurs avec tout ce que cela sous-entend ? Si vous êtes partisan de l’expression populaire  » après moi les mouches » , pensez à réviser votre point de vue. Rien de plus néfaste dans un couple que de se croire le  » plus important » … Les adeptes du nombrilisme utiliseront volontiers le  » oui mais  » plutôt que le  » oui si « .

Dans le premier cas, vous cherchez l’excuse de votre mauvaise humeur ou votre besoin d’être au centre du monde en pointant du doigt vers les autres.. plus facile, moins confrontant et surtout plus efficace pour se voiler la face !

Dans le second cas, le oui si, ouvre le dialogue, permet de parler en terme de  » je  » ( ce que les nombrilistes adorent..) sauf que dans ce cas précis, il permet surtout d’exprimer son ressenti sans pour autant attaquer l’autre par des  »  tu  » qui tuent.( Si ce sujet vous intéresse, je vous réfère vers cet article édité sur le blog  » profiter de la vie.)

Exercice de la semaine :

idéeExaminez votre attitude et vérifiez si vous n’oubliez pas de reconnaître votre partenaire d’égal à égal, comme étant celui ou celle qui est la personne la plus importante dans votre vie et gardez à l’esprit que se prendre pour le nombril du monde à de tout temps provoquer le rejet plutôt que l’attirance des autres.

Bon travail et surtout, amusez-vous bien ! La vie de couple est un cadeau de la vie, ne le laissez pas prendre la poussière dans un coin en ne vous occupant que de vote seule et unique personne, sinon vous risquez fort un jour de ne plus avoir personne avec qui le déballer !

:-)

Je suis sûr que je vais me ramasser la foudre de certains, mais après tout, si un article ne suscite pas un peu d’énervement, à quoi bon l’écrire !

2 réflexions au sujet de « Pour sauver votre couple, arrêtez de vous prendre pour le nombril du monde ! »

  1. martine

    merci merci ! c’est tellement vrai… une des raisons si pas la principale de ma rupture était que mon ex n’arrêtait pas de se prendre pour l’homme le plus important du monde. Macho Men dans toute sa splendeur.

    Au début ça ne me dérangeait pas plus que ça dans la mesure où il s’occupait aussi de moi et était gentil, mais une fois la routine installé, son côté JE SUIS le + à vite repris le dessus et rendait notre relation infernale.

    Une fois mais pas deux !
    Merci pour cet article
    Martine

    Répondre
    1. Christianne

      @Martine: J’ai connu ça aussi .. a deux reprises, sauf que la 2ème fois, c’était moi qui était en cause.
      C’est normal que l’on se prenne pour le nombril du monde avec notre partenaire. L’on a envie d’épater, mais aussi d’obtenir du soutien et du réconfort.
      Le gros problème c’est quand cela ne va pas dans les deux sens !!!

      Répondre

Répondre à martine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>