sauver son couple en période de crise

Sauver son couple en période de crise… Il aurait mieux valu ne pas attendre la crise pour y penser..Cependant quoi que l’on  fasse, nous sommes régulièrement confronté aux crises existentielles qui peuvent perturber notre couple. Voyons de quoi il s’agit dans cet article…

sauver son couple en période de crise

Gérer les crises existentielles

À tous les âges, l’homme ( terme générique pour décrire l’homme et la femme ) est confronté à des crises existentielles. Dès l’adolescence, cette crise vient bouleverser notre vie et notre apprentissage. Non seulement nous souffrons de l’acné, mais en plus il nous faut subir des mutations physiques importantes, qui fort heureusement ne sont pas toujours pour nous déplaire. Personnellement j’en garde de bons souvenirs mais ce n’est pas toujours le cas pour tout le monde, je le conçois… C’est aussi la période où une étrange attraction apparaît pour le sexe opposé ou pas d’ailleurs, question de choix..

 Bien sûr, à cet âge, nous avons normalement la chance d’être encore chez nos parents et ainsi de profiter de leur présence pour mieux faire face à cette crise et la gérer. Nous ne devons pas porter toutes les responsabilités qui nous obligent à nous maintenir en vie par le travail, les obligations administratives et autres.

Le seul hic durant cette période, c’est trop souvent l’incapacité des parents à être de bon conseil et d’accepter l’évolution de leur enfant comme une normalité avec la compréhension et le partage d’expérience qui devrait suivre.. Ouverture d’esprit, soutien au développement personnel, où Etes-vous ???  Les jalons d’une vie de couple épanouie, se pose dès l’adolescence, tout est permis diront certains, tout n’est pas salutaire et tout ne forme pas  une base solide pour le futur. Nous y reviendrons un de ces jours…

crise de couple, crise au boulot

crise de couple, crise au boulot

D’autres crises surviennent à l’âge adulte et souvent à des âges clés. On parle de la crise de la quarantaine, mais aussi de la crise dès un an de mariage ou des sept ans. D’autres connaissent la crise en continu simplement parce qu’incapable de communiquer , de  se respecter et d’ être au clair avec ses propres besoins.

Sauver son couple en période de crise… !! certains rentrent en croisade durant ces périodes, sauver son couple en période de crise envers et contre tous !! Oula du calme, rappelez vous simplement de ceci :

Quel que soit la pseudo période ( 1 an, 7 ans, 40 ans… tout cela n’est qu’une question de besoins qui seront oui ou non satisfaits et qui engendreront une crise ou pas.  Retenez bien cette phrase, elle vaut son pesant d’or « Quel que soit la pseudo période ( 1 an, 7 ans, 40 ans… tout cela n’est qu’une question de besoins qui seront oui ou non satisfaits et qui engendreront une crise ou pas ». Elle contient une des  clés de la réussite..

Si ces besoins ne sont pas entendus le résultat ne tardera pas à frapper à votre porte…

Chaque fois qu’une crise survient, il se passe un profond bouleversement qui nous oblige à nous remettre en question. Généralement, cette crise vient mettre en doute notre existence, notre capacité à réussir notre vie et en ce qui nous concerne, notre incapacité de réussir une vie de couple et de famille si enfant il y a . Elle nous oblige à reconsidérer ce en quoi l’on croit, mais aussi à ce en quoi l’on espère. On  ne se sent plus  bien dans son travail, dans son couple ou tout simplement dans sa tête.

Des questions existentielles nous hantent et c’est l’heure du bilan. On se pose des questions  sur le chemin que l’on a entrepris. Et c’est souvent à ce moment-là qu’on découvre que l’on a complètement dévié du chemin de notre enfance. Tous les rêves que nous avions faits, nous les avons abandonnés. Toutes les valeurs que nous voulions défendre, nous les avons laissées de côté. En fait, l’homme ou la femme que nous rêvions d’être a disparu sans même ne jamais vraiment exister. Alors, qu’allons-nous faire ?

C’est là, la vraie question. Elle nous hante, elle nous embarrasse, elle nous prend à défaut, elle nous juge et nous fait presque regretter de ne pas avoir su suivre nos rêves et d’être rester intègre à ce qui souvent, est important pour nous. C’est l’heure de la déception, du sentiment du temps perdu à jamais…

Nous devons donc gérer cette crise. Nous ne pouvons nous contenter de la vivre et de la repousser bien loin pour oublier notre enfant intérieur. Car si nous faisions cela, nous aurions à jamais perdu notre créativité et notre imagination. Perdre cette qualité intrinsèque de notre enfance, c’est perdre définitivement notre capacité à rester profondément humain. La crise est donc pour nous une belle occasion de renouer avec ce qu’il y a de plus beau en nous. Pour mémo, relisez l’article sauver son couple à deux…

Gérer cette crise, c’est apprendre à reconnaître ce qu’elle réveille de si puissant et de si important pour nous. Il nous faut ensuite comprendre pourquoi ce rêve resurgit maintenant. Peut-être que nous sommes plus aptes et matures pour y répondre maintenant. En agissant de cette manière, nous arriverons à ne pas regretter de nous en être éloignés. Nous ne nous sentirons pas coupables d’être devenus des hommes ou des femmes différentes de nos aspirations premières. Nous n’aurons fait que passer des étapes initiatiques de l’existence pour nous permettre à l’heure où commence la crise de nous remettre en question et d’embrasser une bonne fois pour toutes la cause qui est la nôtre, celle qui est inscrite au plus profond de nous.

idée pour sauver son couple

idée pour sauver son couple

Sauver son couple et le préserver dans cette situation  sera lier à notre capacité d’être ou de redevenir celui que nous sommes vraiment avec tout ce qu’il y a de plus beau en nous et en le partageant avec notre conjoint ou compagnon.

Faites une liste de toutes vos qualités et celle de votre compagnon ou compagne et glissez avec douceur et naturel combien vous avez de la chance d’avoir quelqu’un que vous aimez pour ce qu’il ou elle est… Puissant et utile !

Et puis tant que vous y êtes, regardez vous dans la glace et dites vous que vous aussi vous vous aimer pour ce que vous êtes vraiment meme si parfois vous n’êtes pas tout a fait celui ou celle que vous voudriez être. Avant d’aimer les autres, commencez par vous aimer.

4 réflexions au sujet de « sauver son couple en période de crise »

  1. Adrienne

    Bonjour,

    j’ai suivie votre conseil concernant la liste des qualités. Après 18 ans de mariage je me suis rendue compte que l’on oublie les raisons qui nous on amener un jour à faire le grand pas.. alors que fondamentalement rien n’a changé, on oublie simplement d’y penser et de se dire merci.
    Merci pour ces bons conseils
    Adrienne

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour Adrienne et merci pour ton retour !

      Il est vrai qu’avec les années, on en oublie parfois l’essentiel. Un petit rappel est toujours le bienvenu. N’était-il ou elle pas LA Personne de nos rêves ? Si oui,
      le lui dire et apprécier les petits faits et gestes du quotidien par un « merci sincère et désintéressé » juste parce que…je t’aime :-) l’amour est dans la simplicité et surtout dans la profondeur de l’intention.

      Bonne continuation
      Alex

      Répondre
  2. Ping : sauver son couple en période de crise | ...

  3. Jean-Luc

    Peu importe l’âge, le nombre d’années qui nous unis ou que sais-je encore. Ces crises sont à passer à deux. A l’un de savoir écouter et aider, et à l’autre de faire de même. N’oublions pas que ces crises frappent tout le monde. Et que si aujourd’hui c’est votre partenaire, demain cela sera peut-être vous. Et vous aurez envie que votre partenaire vous soutienne durant cette période. Le principal étant de communiquer sur ses besoins et envie comme tu le dit si bien dans le billet !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>